RPG Manga - Vampire
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Naya-chan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nayakha Kimitsu
Jeune recrue
avatar

Féminin Nombre de messages : 21
Localisation : Sur Terre, c'est déjà pas mal non ?
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Naya-chan   Sam 3 Jan - 18:32


~ Votre personnage ~



Nom : Kimitsu

Prénom : Nayakha

Age : Seize années

Statut : Elève pensionnaire

Origines : Japonaise

Orientation sexuelle : Hétéro'

Affinité Sanguine : L'euphorie, Naya' est particulièrement friande du sang de personnes joyeuses ou heureuses.

Caractère : Quelle fatale erreur serait d'essayer de comprendre la curieuse demoiselle... N'allez pas chercher trop loin avec elle, c'est ce genre de personnage un peu trop différent et qui effraie malgré elle par son étrange comportement. Plus que maladroite, on se demanderait même si Naya-chan n'est pas maudite de je ne sais quelle malediction ! Ne lui confiez rien de précieux car elle serait incapable de garder ce bien intacte ou le garder tout court... Car en plus de cette grande maladresse, s'ajoute son étourderie. Si elle ne casse pas, elle perd (A choisir ? Votre bien cassé ou paumé, mwarf ?). Peut être lui pardonnerez-vous face à ses excuses bégayantes et son expression toute confuse, si bien sûr vous êtes doté d'un peu de compassion et d'un semblant de générosité. Naya-chan est constament dans la lune et semble même déconnectée de la réalité. Effrayante, certains disent qu'elle vie dans un autre monde. D'un coup vous la verrez choquée et figée pendant quelques instants, et si vous lui demandez pourquoi, elle vous répondra qu'elle était juste en train de penser... Rêveuse, même beaucoup trop, on accuse sa rêverie pour cause de sa maladresse et de son étourderie. Elle pense tout le temps, sans arrêt et tout ça en changeant constamment d'expression ou de caractère. Voilà pourquoi certains la jugent complétement folle. "Cette fille est malade, elle a le cerveau sur une autre planète". De plus les rumeurs et les ragots exagérés lui on donné une réputation de folle, de psychopate et même parfois de malade mentale... Trop sensible et fragile, la petite Vampire aurait même tendance à se laisser marcher sur les pieds et à se laisser trop facilement faire et embêtée. Une Vampire, qui a peur de la violence et qui préférera mordre en toute délicatesse. Ne soyez pas étonnez si la demoiselle vous demande la permission pour boire votre sang ! Elle est beaucoup trop gentille, même envers les humains qui, bien évidemment ne sache pas sa véritable nature mais lui mènent la vie dure. D'une timidité maladive, Naya n'est pas ce genre de personne à parler beaucoup et préférera même se taire pour ne pas se faire remarquer. Manquant cruellement de confiance en elle, elle ne s'exprime que très peu et ne s'affirme pas parmi les autres. Discrète; il arrive que l'on ne la remarque même pas. Trop naïve et innocente, la jeune Vampire croit tout ce qu'on lui dit et est souvent victime de moqueries ou de sales coups en tout genre... Mélancolique, la jeune fille semble toujours très triste et sombre, comme si le chagrin la rongeait... Mais d'où vient donc toute cette tristesse ? Son passé en serait-il pour quelque chose ..?

(CONCERNANT LES POUVOIRS) Autant dire que la demoiselle n'est pas douée et par conséquent, elle ne maîtrise pas très bien son unique pouvoir : la maîtrise des esprits. Tellement pas expérimentée que celà tourne la plupart du temps au comique. Essayant par exemple de pénétrer dans l'esprit de quelqu'un afin de le contrôler elle se met à penser n'importe quoi, par crainte d'échouer ou de ne pas réussir. Alors si un jour vous vous mettez à pensez d'un seul coup un truc du genre "Euh... Ca y'est ? J'ai réussis ? Je suis bien dans sa tête là ? Euh... C'est bon ? Nan, il/elle réagirait sinon..?" c'est que la petite Vampire n'est pas très loin en train de s'essayer à son pouvoir ! x)

Conclusion : Par conséquent, Nayakha n'est vraiment pas une Vampire comme les autres. Allez dire à n'importe quel Vampire qu'une Vampire a parfois peur des humains et demande la permission à ceux-ci avant de s'autoriser à les mordres, il vous rirait au nez n'est-ce pas ?


Physique : Nayakha est une demoiselle de seize année, à l'apparence particulièrement fragile... D'une petite taille et d'une silhouette svelte, on peut également dire que sa carrure frêle lui donne un air pas très imposant. Ce n'est donc pas la force de la petite Vampire que l'on pourrait craindre... Un teint très pâle pour une peau blafarde, on ne peut pas dire qu'elle soit souvent exposée aux rayons du soleil. Quand à son visage, ses traits en sont d'une infime douceur qu'on pourrait le comparer à un visage d'enfant. De plus ce visage emet une drôle de sensation innocente et une expression très naïve, tout comme celui d'une petite fille. Ses yeux sont plutôt particuliers et même étranges... Ses pupilles sont d'une teinte qui varie du gris au marron, laissant un curieux mélange de couleur dans des tons extrémement clairs qu'on pourrait parfois les croire transparents... De ces étranges yeux innocents, on peux déceler un air très vide et absent de lueur, comme sans vie. La seule chose que l'on peut tirer de ce sinistre regard, c'est une profonde mélancolie. Sa chevelure est d'un blond cendré, presque chatain clair et est particulièrement longue et douce. Ses lèvres sont constament pincées et à de rares occasions entrouvertes -ceci lorsque la demoiselle daigne dire un mot-. N'espérez pas un sourire venant de sa bouche, au grand jamais quelqu'un aurait la fierté de dire qu'il a arracher un sourire à Naya-chan, ceci relèverait presque de l'impossible ! Vous l'aurez donc devinez, notre petite Vampire n'est pas du genre souriante et "j'ai-la-joie-de-vivre-dans-ce-monde-tout-beau-tout-merveilleux". Pourtant, le sang préféré de la petite Vampire reste bel et bien le paradoxysme de son caractère : le sang à sentiment euphorique. Mais ne désespérez, peut être qu'un jour ses lèvres nous dévoilerons un joli sourire (l'espoir fait vivre...).
Passons maintenant aux goûts vestimentaire de la miss. Pour pousser l'ironie jusqu'au bout, sachez que Naya-chan déteste la couleur rouge et par conséquent ne portera jamais rien de cette couleur. "J'en vois bien assez comme ça...", du moins c'est le genre de pensée qu'aurait la jeune fille... Des couleurs unies de préférence : du blanc, du gris, du noir, du bleu marine, de l'argenté, du vert, même si sa couleur favorite reste le chocolat. Pour le type de vêtements ce serait "Euh... Quelque chose de pas trop voyant... hum, classique ?" Malgré tous un peu beaucoup rêveuse ses habits préférés sont les grandes robes un peu anciennes qu'elle ne porte cependant presque jamais par crainte qu'on l'on la remarque. Concernant les accessoires, elle aime nouer des rubans de ses couleurs préférées autour de son cou.

Histoire :
- Le rouge -
Du rouge, du jaune, du marron, du orange... Que les couleurs sont chaudes et belles en cette douce et belle journée d'automne..! Et dire que l'innocente enfant qui allait naître en cette si belle après-midi allait être liée à jamais à l'une de ces couleurs... Le rouge allait être sa couleur, malgré elle, elle imprégnerait l'herbe si verte de rouge, elle souillerait la pureté du blanc par le rouge. Ainsi son sinistre destin était déjà tracé. Le rouge, la couleur du sang. Le rouge, la couleur de la vie. Le rouge, la couleur des Vampires... Ainsi Nayakha nacquit, de deux autres Vampires qui avaient déjà répandus la couleur rouge... C'était maintenant à elle dans le futur de reprendre la relève et de continuer à salir le sol... Du moins elle ne le savait pas encore...
Naya-chan vécue une enfance des plus innocentes, des plus banales et des plus agréables... Sa vie était comparable à celle d'une petite humaine, si ce n'est son caractère bien trop timide. Puis elle ne comprenait pas, pourquoi elle se faisait tant disputer si elle disait à ses parents qu'elle ne s'était pas défendue... Pourquoi, elle, devait-elle faire du mal aux autres et eux non ? Ont-ils fais quelque chose d'immonde et impardonnable ? Pourquoi aurait-elle le droit d'être au dessus des autres ? ...Toutes ces questions, elles se les posaient chaque soir dans son lit, lorsqu'elle se berçait d'illusions, lorsque son visage devenait tout humide à cause des larmes versées. Plus le temps passait, plus les questions fusaient, mais pourtant, la fillette restait silencieuse. Jusqu'au jour où elle entendue par erreur une conversation de ses deux géniteurs :
- "Il est bientôt temps pour Nayakha... Comment va t-on pouvoir lui annoncer la chose ?"
- "Si elle est véritablement une des notres il n'y a même pas à lui expliquer !"
- "Tu es si dur..."
- "Non je suis juste. C'est triste de l'admettre mais elle ne ressemble pas à ce qu'elle devrait être."
- "Elle est encore jeune... Et elle ne sait pas encore, elle a encore le temps de changer, c'est normal..."
- "Elle n'a aucun instinct, alors ne me parle pas de normalité... Quand elle s'éveillera, elle aura forcément soif et comme chaqun d'entre nous elle saura ce qu'il faut faire, elle n'a normalement pas besoin de notre aide !
- "Je sais mais..."
- "Mais non ! Ca lui forgera le caractère plutôt que de se faire marcher dessue par ses propres proies !"
- "..."
La petite fille n'avait pas comprit un mot à cette conversation mais elle avait comprit le plus important : ses parents aussi la rejetait parce qu'elle n'était pas conforme... A quoi ? Elle ne savait pas vraiment, à la normalité peut être ? C'est pour ça qu'innocemment, le lendemain elle demanda : "C'est quoi la normalité ?" Ca partait d'un bon sentiment, elle voulait être acceptée, elle voulait par dessue tout qu'on l'aime et aurait été prête à tout et n'importe quoi pour gagner l'estime de ses parents. Il y eut un grand silence jusqu'à ce que la mère se tourna vers le père avant de lançer : "J'ai pris ma décision..." Le visage de l'homme se crispa mais il demeura silencieux.
- "Vient Naya-chan, on va se promener..."
- "Mais... Se promener où, il est tard non ?"
- "Vient s'il te plait..."
Nayakha ne comprenait pas pourquoi ils semblaient si triste, pourquoi sa mère dépose un dernier baiser sur les lèvres de son père en prétendant que c'était le dernier ?
Et voilà comme toutes les deux se retrouvèrent à s'enfonçer dans les rues les plus sombres... La fillette; âgée de dix années, avait toujours peur du noir mais n'en dit pas un mot pour ne pas troubler et aggraver davantage la situation. Naya-chan resta silencieuse, par respect, parce qu'elle savait qu'il était préférable qu'elle le reste. Même si elle mourrait d'envie de demander où allaient-elles, elle se taisait. Plus ils s'enfonçèrent, plus les rues étaients sombres et désertes. Arrivée à une rue sans issue, la mère s'arrêta ainsi que la petite fille.
- "Nous y sommes..."
- "..."
- "Vous allez me manquez..."
- "Tu pars maman ?!"
- "Oui, je pars en voyage."
- "Où ça ?"
- "Dans un monde où personne ne revient... Bref, il est temps..."
- "Temps de quoi ?"
- "N'oublie pas... Tu sais que je t'aime et ne m'en veux pas. Ne t'en veux pas non plus, soit fière , promet le moi ?"
- "Euh... D'accord ? Mais tu sais je ne vois pas comment je pourrais t'en voul..."
La demoiselle n'eut pas le temps de terminer sa phrase qu'elle fut d'un seul coup submergée par une odeur alléchante, ennivrée, elle n'avait plus consciance de ses actes et n'eut pas le temps de réfléchir... Elle était là, les crocs dans sa chair, le sang coulant le long de sa gorge. Elle n'avait jamais eut aussi soif et c'était comme si il lui était impossible de résister. Elle ne s'arrêtait pas de boire, encore et encore comme une drogue... Après en avoir absorbée une quantité monstrueuse elle se releva et reprit consciance de ce qu'elle faisait... Sa mère, par terre, le teint cadavérique, livide, comme vidée d'énergie vitale et... du sang ? Naya-chan avait le coeur qui s'emballait... Le sol, si rouge.... Ses mains, trempées de rouge... Ses vêtements, tachés de rouge... Son visage, couvert de rouge... Encore un peu de liquide chaud dans la bouche, elle l'avala presque comme un reflex et en trouva le goût délicieux. C'est là qu'elle comprit. Le corps inhanimé de sa mère, cette horrible couleur rouge qui soullait le paysage, ce goûts succulent dans sa bouche ; elle se figea, elle hurla, elle s'enfuit... ... ... loin...

Particularités/Autre :
"Quelque chose à ajouter ?" "Hum... nan... euh... je crois pas ?"

* Vous *


Prénom ou autre pseudo(s) : Tout me va, j'ai des tonnes de surnoms à mon actif x')
Age : Ca doit représenter le temps de mon existance...
Demeure : Je vis dans mes rêves, j'en sors quand la réalité me ratrappe ; quoi de plus utopique...
Un ptit mot ? (Ou pas)


Es-tu sur d'avoir lu toutes les règles ?


Dernière édition par Nayakha Kimitsu le Lun 5 Jan - 1:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gensou-no-sekai.forumactif.com
Aya Mieko
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 26
Localisation : Le suuud
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Naya-chan   Dim 4 Jan - 1:36

J'aime bien l'histoire, il me faudrait juste préciser élève pensionnaire ou non même si j'imagine qu'elle le sera je te laisse le soin d'éditer. Et par euphorie c'est bien "grande joie" je dirai même exaltation, sentiment exagéré non ?

Bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovely-vampire.forums-actifs.com
Nayakha Kimitsu
Jeune recrue
avatar

Féminin Nombre de messages : 21
Localisation : Sur Terre, c'est déjà pas mal non ?
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Re: Naya-chan   Lun 5 Jan - 1:14

Oui quand je parle d'euphorie c'est dans ce sens là. J'ai modifié pour remplacée "élève pensionnaire".

Et merci. n_n
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gensou-no-sekai.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Naya-chan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Naya-chan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fate testarossa,vita chan et les autres.
» La philosophie du coquillage (Shiina-chan + you ! (libreuh))
» ♣ The Presentation of Karin-chan ♣
» Hebi-chan
» Le rat des villes et la souris des champs [Naya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~Lovely Vampire~ :: Le Général [HRP] :: Présentations Globales :: Fiches Vampires :: Validées-
Sauter vers: