RPG Manga - Vampire
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le calme de la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zero Kiryu
Jeune recrue
avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 24
Date d'inscription : 25/12/2008

MessageSujet: Le calme de la nuit   Mer 31 Déc - 0:42

Un jeune homme se trouvait près du lac, ses yeux gris fixait la faucille d'argent qu'était la Lune dans les ondes de l'eau. La nuit était tombée depuis plusieurs heures déjà mais cette personne se trouvait là, mangeant un fruit ressemblant fortement à une pomme d'un rouge vif. Il était assit là, devant ce lac, ces cheveux blanc avaient prit une teinte semblable à celle de la Lune. Il était habillé tout en noir, jean, veste, tee-shirt, chaussure, tout était uni, ou presque, parfois quelques motif argenté dessinaient des symboles étranges. L'homme mangeait le sang qu'il venait de récupéré sur sa victime, mais celui-ci n'était pas bon, cette personne avait été trop violente, et le goût de son sang ne plaisait pas au chasseur. Néanmoins, il n'avait pas le choix car il devait se nourrir et armé de ses deux flingues, ainsi que d'un poignard, il chassait les vampires un peu trop dangereux pour la société. Il ne pouvait pas se résigné à utilisé la Red Queen pour ce genre de combat, celle-ci restait sur le mur de sa chambre, au dessus de son lit, comme si elle veillait sur lui. Il finit enfin par terminé la pomme de sang qu'il appelait le fruit de l'arbre de sang, mais il ne bougeait pas pour autant, et son regard ne changea pas non plus de direction. Il pensait à sa vie, à ses choix, il se demandait s'il n'aurait pas put vivre d'une autre façon, si ses actions étaient justifiées, mais bien vite tout cela disparu et la seule pensée qu'il eu, c'était le visage de cette personne, son sourire qui cachait bien des choses. L'homme ferma les yeux pour reprendre ses esprits et y remettre de l'ordre, à ce moment là il entendit un bruit venant d'un peu plus loin, il était près à saisir une de ses armes et se battre mais pour ne pas forcé un combat inutile, il attendait que la personne qui émettait ce bruit se monte.


Dernière édition par Zero Kiryu le Sam 3 Jan - 13:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Mieko
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 26
Localisation : Le suuud
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Le calme de la nuit   Sam 3 Jan - 1:34

Une journée chargée, mais un soir libre alors pas besoin d'à aller en boîte de nuit, c'était congé, malgrè cela elle avait passé l'aprés-midi aux fourneaux maintenant elle ne voulait plus s'embéter. Sortie pour prendre un peu l'air, elle détestait la ville, la nuit c'était pire, trop de personnes hm... Spéciales, pas nettes. Sous son air neutre, la jeune fille n'est pas rassurée lorsqu'elle sort tard et c'est évident non ? Des pas rapides dans les rues éclairées, ne cherchant pas à retenir les regards autour d'elle, elle ne savait pas où se diriger, mais sortir d'ici, de ces établissements trop éclairées pour l'heure, de ces hommes qui abordent un peu trop et de trop près, des cris qu'on entend de partout et de nulle part...
Enfin loin de tout le fracas la jeune fille aux cheveux long et bleu avancait le long d'une route sombre et déserte, cela pouvait paraître inquiétant mais hors de la réalité elle n'y faisait même pas attention. Même les quelques bruits de la fôret autour, les petits pas, les bruissements entre les branches ainsi que le lac proche... Rien ne l'a dérangeait à cet instant-là. Puis dérivant de plus en plus vers l'obscurité des bois elle s'y aventurait en douceur, découvrant un monde qui lui était inconnu et finalement apaisant. Approchant de l'étendu d'eau calme et clair, fondue par la lune, elle relevait la tête et observait le ciel. Comment savoir où se trouvait quelqu'un, et si de là-haut... On voyait tout, tous... De nombreuses nuits elle rêve d'un accident, elle se voit tomber, rouler et sans l'envie de rouvrir les yeux; elle se voit par terre attendre de monter, de survoler ce monde, d'atteindre les nuages et d'enfin se reposer et ne plus rien penser. Malheureusement dans ces songes-là, des gens viennent l'entourer, tous affoler "vivante ou non, réveillez-vous !" , mais elle refuse toujours d'ouvrir les yeux, avec la forte volonté de partir... Et dans ce lieu sa sentation n'était pas loin, seule elle se sentait légère ici, si cela continuait elle allait s'imaginer en ballade au pays des fées... Mais à quelques mètres de l'eau, un jeune homme assit et tournait vers elle, il l'avait entendu venir. L'adolescente s'était stoppée dans sa marche, le fixant à son tour, se demandant rapidement se qu'il pouvait bien faire ici, il ne lui parraissait pas "banal" comme garçon, mais il ne l'inquiétait pas. Il était bien grand, mais n'avait pas l'air plus agé que la vingtaine, lui aussi semblait être à l'aise ici. Sans changer d'expression, sans véritable expression en réalité, elle fit deux pas vers la droite et relanca son regard ailleurs, comme si elle ne l'avait pas vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovely-vampire.forums-actifs.com
Zero Kiryu
Jeune recrue
avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 24
Date d'inscription : 25/12/2008

MessageSujet: Re: Le calme de la nuit   Sam 3 Jan - 13:54

Le jeune homme observa pendant un moment qu'il lui parut assez long, cette jeune femme, elle devait être avoir a peu près le même âge que lui, ses long cheveux bleu longeaient son corps frêle. L'adolescent décida d'aller la voir, quelque chose en elle l'attirait mais il ne pouvait pas dire quoi. Il s'allongea sur le sol et se releva d'un bond en effectuant un saut carpé, jeta un coup d'œil au ciel avant de se soucier d'un bruit venant de derrière lui, là où il avait laisser les cadavres de ses victimes. Il préféra ignorer la possibilité qu'un vampire soit dans le coin et s'approcha alors de la jeune demoiselle, mais plus seulement car il était attiré par elle mais aussi au cas ou il se tromperait et plus il serait près de la femme, plus se serait simple pour lui de la protéger. Arrivé près de la jeune personne, il ne prit pas la parole de suite mais finit par dire:
Bonsoir. Que fait une demoiselle dans les parages à cette heure ci ? L'endroit n'est pas sur la nuit !
L'homme ne cherchait pas à paraître amical mais un léger sourire chaleureux s'était affiché sur ses lèvres. Il ne savait toujours pas pourquoi il sentait le besoin de se rapprocher de cette fille. Ce n'était pas réellement pour la protéger non sa c'était plus pour être sur que son boulot serait bien terminé, mais il y avait une certaine tendresse qui se dégageait de cette femme, comme si ce caractère avait une odeur particulière. L'homme sortit de sa rêverie en entendant encore un bruit dans les bosquets un peu plus loin, il était maintenant sur qu'il avait mal fait son travail, mais il comptait réparer la faute mais pas tout de suite. Il finit enfin par se présenter:
Excussez moi, je ne me suis pas présenté. Je me nomme Zero Kiryu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Mieko
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 26
Localisation : Le suuud
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Le calme de la nuit   Sam 3 Jan - 17:17

Alors que la jeune fille s'était éloignée, faisant mine de rien, repartant presque à son errance solitaire, l'adolescent aperçu se releva par un souple saut et s'approcha d'elle. Elle n'avait rien fait pour, alors que lui voulait-il ? Elle remarqua ensuite que l'homme semblait déranger par quelque chose dans son dos, vu son mouvement de tête, des bruits peut-être, elle, n'entendait rien et n'allait pas y préter plus attention qu'elle ne l'avait fait pour les autres sons de la fôret. Lorsqu'il fut proche d'Aya il ne parla pas sur le coup, elle ne s'occupait donc pas de lui, s'étant pourtant immobilisée sans montrer une certaine attente. Il l'avait abordé et son expression faciale n'avait pas changé d'une ride, lentement elle se retournait vers lui, on va pas paraître mal poli et lui tourner le dos.

"Bonsoir
Il l'est surement plus que le Centre-ville."


Aya le regardait, le vide dans ces profonds yeux vert et ses lèvres maintenant un air triste, un court silence se fit mais le jeuen homme était toujours pré-occupé par des bruits de fond. Il parlait de manière distinguée et parraissait reposé.

"Pas besoin de t'excuser, je suis Aya Mieko."

Elle ne rajouta rien, à quoi bon raconter sa vie à un inconnu, la nuit en pleine fôret ? Mais elle l'avait tutoyé, il n'était pas bien plus vieux qu'elle et ça suffisait à le tutoyer, seuls les adultes pour qui elle doit un grand respect sont vouvoyés. De plus il ne présentait pas de danger pour le moment, et si jamais elle savait courir et taper où il fallait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovely-vampire.forums-actifs.com
Zero Kiryu
Jeune recrue
avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 24
Date d'inscription : 25/12/2008

MessageSujet: Re: Le calme de la nuit   Sam 3 Jan - 18:10

C'est sur que vu comme cela. Mais le danger peut être le même.
Les vampires vivant dans la nature était comme des bête sauvage, tandis que ceux qui était en ville était souvent plus distinguer. Néanmoins, cela ne changeait rien au danger qu'ils représentaient. C'était bien pour sa que les hunters existaient, pour annihiler cette menace mais chaque cible était étudiée avant d'être exécuter, et la guilde laisse quelque vampires vivre car ils respectaient certaine règle, mais ce n'était pas le cas de tous. Dans l'immédiat, le vampire qui se trouvait à quelque mettre de lui n'attendait que le bon moment pour fondre sur sa proie et l'emmener, ce bon moment serait quand le jeune homme détacherait son attention sur la demoiselle, ainsi la bête pensait pouvoir attraper sa victime et faire son diner plus loin. Le garçon au cheveux blanc soupira en fermant les yeux, c'est à ce moment là que la créature pensa que le moment était le bon, et fonça vers la fille au cheveux bleu mais il ne s'attendait pas à ce que son adversaire réagisse si vite, et celui-ci avait déjà pivoter, et sortit un magnum de sa veste. Le vampire ne put que s'arrêter mais l'arme était déjà dans sa bouche, montrant alors des canines plus grandes que celle d'un humain.
Tu as faim ? Dommage, c'est moi qui vais manger.
L'homme appuya sur la gâchette, tuant ainsi son adversaire dans un éclat sanglant, qui se rassembla vite pour former une sphère au creux de la main de l'homme au cheveux blanc. Celui-ci croqua dedans tout en rangeant son arme avant de se retourner vers la jeune femme.
Excuser moi pour ce désagrément.

[Pas top :/]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Mieko
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 26
Localisation : Le suuud
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Le calme de la nuit   Dim 4 Jan - 1:25

Le danger pouvait être le même ? Aya n'en était pas si sûre, elle voyait bien plus de disparitions d'enfants, d'agressions en pleine rue que de blessures d'origines animales. Et d'ailleurs elle craignait bien plus le danger de la folie du monde "civilisé" que celui de la nature qu'elle saurait excuser. Et concernant les créatures fantastiques auquelles elle pensait parfois, elle les considérait rarement mauvaises par nature, elle tentait de se persuader que si ces créatures existaient et que certaines étaient affreuses dans leur comportement c'était qu'elles en étaient forcées, donc des bêtes manipulées pour leurs pouvoirs... D'ailleurs une de ces créatures, bonne ou mauvaise, allait surgir d'un moment à l'autre. Et alors que Zero semblait "normal", elle en profita pour attaquer pensant qu'il se relachait, mais le jeune homme se retourna et visa le fond de sa gorge avec une arme assez imposante.
Malgré l'obscurité de la nuit, des hauts arbres et du dos protecteur du garçon, Aya put discerner une morphologie quelque peu différente des humains, les yeux de l'agresseur étaient durs et rouges, remplis de haine et d'envie tandis que sa bouche particulièrement ouverte laissait paraître une mâchoire aux canines bien prononcées. A ce moment-là l'adolescente ne pouvait penser qu'à une espèce provenant de mythes nocturnes, les vampires et cet instinct bestial ne faisait que l'a renforcer dans son idée. Zero lui parlait et ça commencait à inquiéter un peu la jeune femme, "Faim" ? "Moi qui vais manger" ? Et la tournure des choses alors ? Aya allait finir dans le ventre d'un des méchants loups ? Non u_u Vampire n'est pas égale à Loup-Garous. Le tir brusqua la jeune fille qui fut réveillée de son imagination à demi-paralysie. Elle vit distinctement le sang s'éparpiller autour puis revenir rapidement en direction de la paume masculine, Aya écarquilla les yeux, enfin son regard avait une forte expression ! Même la précédente peur n'avait pas su révéler un changement suffisant sur ses traits, mais cet étonnement c'était autre chose. Elle n'était pas sûre de la suite mais il semblait qu'il avait croqué dans ce qui s'était retrouvé au centre de sa main... A première vue plus de danger pour lui, il rangeait son arme et se retournait vers elle pour lui adresser de nouveau la parole.
Désagrément ? Il ne se fichait pas un peu d'elle ? Ce n'était qu'un désagrément, il venait d'éclater une créature qui lui foncait dessus et goutait à ce je ne sais quoi !? Rien de trés banal, c'était une scène première pour la jeune fille et elle ne pensait pas l'oublier. Mais les questions allaient une fois de plus défiler et ce serait étonant qu'elle reçoive des réponses. En attendant Aya s'approcha de sa nouvelle rencontre, toujours sous le "choc", et fixait le fruit qu'il dégustait, elle releva les yeux et le dévisagea.


"Qu'est ce qu'il s'est passé... là ?"

Comment ? Dire "Aah c'était un vampire pas vrai ? Et, et-et... Vous l'avez tué, et vous le mangez ?!" aurait vraiment paru idiot, et même si au fond elle aurait pu le sortir ce n'était pas comme cela qu'elle se montrait, préférant entendre la version de son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovely-vampire.forums-actifs.com
Zero Kiryu
Jeune recrue
avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 24
Date d'inscription : 25/12/2008

MessageSujet: Re: Le calme de la nuit   Dim 4 Jan - 13:53

Le jeune homme termina cette pomme de sang. Il cherchait comment expliquer à la jeune femme en évitant de parler de vampire mais c'était assez dur à éviter dans la conversation. Cette fille ne semblait intelligente et intéresser, ce qui bien sur ne pouvait que compliqué la situation. Mais après tout, l'existence des vampires n'était pas un secret, il pouvait surement le lui dire, sa pourrait en plus de cela satisfaire sa curiosité.
Un vampire... J'imagine que vous vous en doutiez non ? Les grandes canines, les yeux rouges...
Le garçon se demanda si son interlocutrice n'aurait pas peur de lui, car il buvait tout de même du sang, ce qui faisait de lui un vampire, il avait dit en plus qu'il allait manger. Il préféra alors éclaircir ce point avant de continuer la conversation.
Je ne bois pas le sang d'humain... Enfin disons que je ne bois pas de sang de personne vivante... Du moins j'ai toujours évité de le faire jusqu'à présent.
L'homme au yeux d'argent s'assit en face de la demoiselle, prêt a répondre à toutes les questions de celle-ci, de toute façon il n'avait rien d'autre à faire.
Vous pouvez me demander ce que vous voulez.


[Désolé, post pas top du tout TT.TT]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Mieko
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 26
Localisation : Le suuud
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Le calme de la nuit   Lun 5 Jan - 0:12

Le garçon face à elle mangeait quelque chose à suspecter et celle-ci s'en était approcher au lieu de s'en éloigner, de s'enfuir même. Mais son tempéramment avait changé depuis quelques années, elle n'avait plus à avoir peur de l'inconnu, il lui fallait connaître l'inconnu ! Zero ne semblait pas vouloir lui cacher la vérité, elle en était soulagée. Il lui confirma son analyse de vampire, Aya était fondue d'histoires fantastiques, d'autres mondes mais qui aurait cru à ça ? Les vampires existent ? Ils se cachent ? Hum s'ils avouent leur existence aussi facilement ce n'est pas le cas, mais certains doivent détester leur nature et la rejeter... Quoique pourquoi des êtres supérieurs tel qu'eux voudraient se rabaisser au rang d'humains impuissants ? Effrayés par la trop grande cruauté qu'ils auraient vu...
Il fit remarquer une nouvelle chose, ce qu'il tenait entre ses doigts était du sang, une pomme de sang Oo Mais c'était un vampire étrange, il ne mordrait alors aucun humain vivant ? Et là il buvait alors du sang de vampire...


"Ca ne doit pas être trés gouteux..."

Enfin d'aprés ce qu'elle imaginait, et puis pourquoi dire ça elle ne buvait pas du sang elle, ça ne se faisait pas ! Tiens... N'avait-il jamais la tentation de sucer quelques sombres gouttes meilleures d'un cou humain ? Ne pensons pas à cela, s'il répondait oui il pourrait trés bien lui sauter dessus et ce n'était pas dans ses projets à venir. Mais sympathiser avec un vampire tueur de vampire n'en faisait pas partie non plus... Pourtant la jeune fille prit également place sur une roche lorsqu'il s'assied et lui proposa de le questionner. Pour une fois qu'elle avait de la compagnie et qu'elle décidait elle-même de rester...

"D'ou venez-vous ?"

Par le "vous" elle ne parlait pas de lui mais de son espèce, par quoi était-elle arrivée, peut-être était-elle présente depuis le début de l'humanité... Mais autre chose la titillait, un vampire n'a t-il pas un instinct ?

"Et.. Pourquoi toi tu ne t'attaques pas aux humains ?"

A vrai dire Aya n'avait pas capté que le vampire mort à présent lui en voulait à elle, aprés tout Zero s'en était pris au vampire alors pourquoi serait-il le seul à faire ça ? Parce que c'était hors-nature... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovely-vampire.forums-actifs.com
Zero Kiryu
Jeune recrue
avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 24
Date d'inscription : 25/12/2008

MessageSujet: Re: Le calme de la nuit   Lun 5 Jan - 9:20

J'en était un. Je suis le seul survivant de ma famille. Je ne sais pas pourquoi elle m'a laissé en vie, peut être veut-elle s'amuser avec mon âme. C'est juste pour cela que je ne bois pas de sang humain... Et pour ce qui est de leur origine, je n'en sais pas plus que vous, hormis les contes et les légendes. Je continue tout de même à croire que la race vampire est l'évolution de l'homme, cette même envie de détruire se dégage des deux espèces...
Le jeune homme s'allongea, observant le ciel sans plus rien dire, il n'en savait pas plus que sa. Après de longue minutes il finit par ajouter:
Les hommes détestent les vampires et les vampires n'aiment pas non plus les hommes. Je suis méprisé des deux races...
Il se mit à réfléchir, comment pourrait-il en savoir plus ? Il avait l'éternité maintenant pour trouvé une réponse. Non, il ne pouvait pas supporté l'idée de vivre sans pouvoir mourir. Etre vampire été peut être du à une malédiction, c'était plus ou moins logique en un sens. Il trouva l'endroit où il pourrait éclaircir tout cela mais la guilde des hunters n'étaient pas très accueillante
Le sang humain comme vampire ont des similitudes dans le goût, seul le caractère de l'individu change le goût. Et chaque vampires à un sentiments qu'il préfère. Pour ma part c'est la tendresse, c'est peut être cela qui me pousse à m'approchez de vous.

[J sais pas si y a toutes els lignes mais mon pc me fait la misère la...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Mieko
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 26
Localisation : Le suuud
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Le calme de la nuit   Mar 6 Jan - 0:07

Aya comprit par ses paroles qu'il était seul, un vampire seul, d'un triste passé à première vue. Le "elle" qu'il lui laissa la vie désignait-il la mort personnifiée ? La mort a t-elle le temps et l'envie de s'amuser avec les âmes d'humains ou vampires... Mais noon ! S'il ne boit pas le sang d'humain c'est qu'il en veut aux vampires, "elle" était un vampire et a détruit tout son entourage... Serait-il alors devenu vampire ensuite ? Gràce ou à cause d'"elle" ? La jeune fille partait un peu trop dans ses rêveries, relatant dans son esprit toutes les légendes qu'elle avait pu entendre ou lire.
Sa version à lui était différente, une volution de l'homme ? Pourquoi pas... Naturelle ou passant par la génétique oui c'est une idée ! Zero semblait un peu perdu, mélancholique et... seul. Il lui rapellait un peu elle-même, à la recherche de son autre.


"Je ne m'y connais en rien, mais je suis sûre que certains vampires apprécient les hommes et inversement..."

Ainsi elle espérait le consoler un minimum, malgré son peu d'expérience en relations sociales. D'ailleurs elle avait un peu peur d'être trop "gentille" avec lui, il fallait encore se méfier et puis ne pas se faire marcher sur les pieds, rester dur et distante comme d'habitude.
Le vampire lui expliqua par la suite un peu le fonctionnement des préférences sanguines... Suivant le caractère de l'humain, le vampire pouvait être attiré par un plus qu'un autre. Le choix des "proies" n'était alors par un hasard. Elle n'avait jamais entendu cela, surprise et curieuse elle n'osait pas rester à fixer trop longtemps le jeune homme qui s'était couché, pour cette raison elle détournait quelques fois le regard autour. Il insinua finalement que s'il était là, près d'elle, c'est qu'il avait senti le goût de son sang, la tendresse... Aya pensait pourtant dégager plus d'indifférence que de tendresse, quoiqu'avec lui et ses histoires...


"Il te faut beaucoup de sang pour être rassasié ?"

Si elle demandait cela c'était pout éviter le "Et tu as encore faim... ? Tu vas me croquer ? >.<" légèrement inquiète même s'il ne tuait que les vampires, elle savait leur instinct bestial...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovely-vampire.forums-actifs.com
Zero Kiryu
Jeune recrue
avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 24
Date d'inscription : 25/12/2008

MessageSujet: Re: Le calme de la nuit   Mar 6 Jan - 9:54

C'est ma troisième victime ce soir, je pense que cela devrait suffire. Et de toute façon si j'avais un excès de rage j'ai cela !
Le jeune homme sortit une de ses armes à feu et mit le canon sur sa tempe, il finit par ranger son arme dans sa veste. Il préférait mourir plutôt que de ressembler encore plus à ces bêtes. Le garçon observait le ciel, les étoiles et la Lune illuminait la nuit, une petite brise fraiche se fit sentir, mais pour le garçon cela ne changeait rien, il n'avait pas froid, il ne faisait d'ailleurs pas réellement très froid pour la saison, enfin pour lui, après les autres étaient parfois frileux et eux sentaient n'importe qu'elle petite brise comme un mistral. Non lui de tout cela, il écoutait le bruit que les feuilles des arbres faisaient quand le vent passait près d'elles. Il était assez bien ici mais l'idée d'un lit moelleux lui traversa l'esprit. Cette pensée afficha un léger sourire sur son visage, puis son attention revint sur la jeune femme, relevant légèrement la tête pour pouvoir la voir.
Que pensez vous des vampires ? Enfin je veux dire que pensez vous qu'ils sont ?
Il ne s'était pas inclue dans cette phrase, sans vraiment savoir pourquoi à vrai dire, une sorte de réflexe se dégageant ainsi de ses responsabilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aya Mieko
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 127
Age : 26
Localisation : Le suuud
Date d'inscription : 06/09/2008

MessageSujet: Re: Le calme de la nuit   Mar 6 Jan - 23:49

3 victimes... Ca rassemblait beaucoup de sang tout ça... Aya s'étonnait, et la peur se mélait à l'envie de savoir de connaître. La vampire agit dangereusement, menant son arme contre sa tête mais il l'a rangea finalement, Aya poussa un léger soupire, presque inaudible, son expression avait tout de même reprit une claire neutralité. Au final ele pouvait se rassurer, il ne lui ferait rien, enfin d'aprés ce qu'il disait à cet instant. Il eut ensuite une petite pause, un silence accompagné par les douces caresses de la nature et des astres. Et pendant que le jeune homme en profitait Aya elle, imaginait encore plein d'histoires et questions farfelues à propos de cette mystérieuse nouvelle. Peu de temps aprés il bougea afin de la regarder et lui posa une question. Ce qu'elle pensait des vampires.. Avant de voir ça elle n'aurait jamais cru qu'ils existaient, quelques fois aurait-elle pu l'imaginer et s'introduire dans une scène où elle jouerait aux côtés d'un ou plusieurs vampires, mais y croire réellement non. Seulement les fantasmer en fait.

"Je.. ne peux pas dire grand chose, mise à part l'imagination et les histoires... Je pense que ce sont des hybrides, enfin c'est logique non ? Des humains avec gènes de chauves-souris. Mais je retiens ton idée d'évolution humaine...
Autrement si tu veux savoir éh bien d'aprés moi ils sont... sencés être charmeurs, sans coeur pourtant et leur risque est que l'instinct prenne le dessus."


Aya se pencha légèrement afin de toucher du bout des doigts la surface du lac, elle observait les rayons que le toucher avait produit.

"Hum dis-moi, tu vis parmi les hommes ? Sans crainte ?"
Par là elle voulait savoir s'il se cachait constamment, s'il les supportait et s'il supportait de tromper l'ensemble du monde sur sa nature, avec la peur de rapidement se faire chasser.

[Nul mais 'peux pas faire mieux si tu fais pas mieux Razz]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovely-vampire.forums-actifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le calme de la nuit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le calme de la nuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit du renouveau.
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine
» [Bande] Gobelins de la nuit
» La nuit, même si on est nyctalope, peut être dangereuse... [PV Gïlh'Or]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~Lovely Vampire~ :: Forêt/Lac-
Sauter vers: